Fini la voltige sur la forêt de Vezins, retour à Cholet

Le survol du secteur de Chanteloup-Yzernay a été abandonné, lors d’une réunion, lundi à la sous-préfecture. Cholet redevient l’axe principal, avec deux fois moins de sorties


(extrait de l’article publié le 29 septembre)


Les deux axes provisoires de vol de l’avion de voltige au-dessus de la forêt de Vezins, située entre Yzernay et Chanteloup, sont abandonnés. C’est la proposition qu’a faite le sous-préfet Christian Michalak à la commission consultative de l’environnement (CCE), lundi à 15 h. Élus, représentants du monde aéronautique et associations mobilisées contre les nuisances sonores, étaient réunis à la sous-préfecture pour la 3e fois.

Les zones de survol étaient à l’essai depuis le 30 mars jusqu’au 24 octobre prochain. Un autre axe devrait être à nouveau proposé par la DGAC (direction générale de l’aviation civile), mais pas avant janvier-février. Le temps d’étudier de nouvelles possibilités.

En attendant, Cholet va redevenir l’axe principal. « Une situation transitoire », précise le sous-préfet, lequel a demandé qu’il n’y ait qu’« une vingtaine de sorties par mois au lieu d’une quarantaine actuellement », toutes zones confondues.

Publicités