Voltige : une association contre le survol de la forêt

Avec l’aimable autorisation de l’auteur, nous vous invitons à lire l’intégralité de l’article paru dans le journal OUEST FRANCE du 1er juillet 2015


Pour ce groupement d’habitants, huit communes seraient concernées : Chanteloup-les-bois, Cholet, Mazières-en-Mauges, La Plaine, Nuaillé, Toutlemonde, Vezins, et Yzernay


Fin avril, les habitants de Chanteloup et Yzernay découvraient le projet de voltige aérienne au-dessus de la forêt de Vezins, avec deux axes aériens, à l’essai jusqu’au 24 octobre. Dès lors, les riverains s’interrogeaient et s’inquiétaient déjà d’une pérennisation possible (lire O.F. du 8 mai).

Depuis, « les séances de voltige s’intensifient » affirment des riverains. Certains notent « les séances, dates, horaires, intensité ». D’autres tentent de  « téléphoner à l’aérodrome, parfois sans succès ». Un agriculteur a même vu récemment ses bovins affolés dans son pré. Selon eux, « les nuisances sonores sont recensées dans toutes les communes autour du massif forestier ». Pour tous, poursuivent-ils,  « il est urgent de se regrouper pour se faire entendre et défendre notre territoire  avant la réunion de la CCE de mi-septembre».

Vigilance contre les nuisances

Une association vient d’être constituée, l’APEC-FV, (Association de Protection de l’Environnement des Communes de la Forêt de Vezins). Sont concernées, d’après eux, les communes de Chanteloup les bois, Cholet, Mazières en Mauges, Toutlemonde, La Plaine, Nuaillé, Vezins et Yzernay. Son siège social est à la ferme de Villefort à Yzernay.  « Cette association indépendante a pour but principal de défendre le cadre de vie, l’environnement, la propriété, la tranquillité, le silence, la santé et la sécurité des habitants des communes de la forêt de Vezins. Nous allons continuer à sensibiliser la population aux nuisances sonores de la voltige aérienne qui vont aller crescendo si on laisse faire» , avance le président Thierry de  Fougeroux.

L’association espère « être écoutée et entendue » par la sous-préfecture et de l’aviation civile. Et veut rester vigilante et motivée. « Serons-nous entendus réellement ? Ou devrons-nous envisager d’autres actions plus persuasives ? », interroge-t-elle. L’association est ouverte à toute personne désireuse de défendre le territoire de la forêt de Vezins. Une cotisation de 5 € minimum est demandée.

Exercice de voltige
Exercice de voltige
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s